The United Nations Collaborative Programme
on Reducing Emissions from Deforestation
and Forest Degradation in Developing Countries
 
 
 
 



Features & Commentary

In English

La République du Congo signe son Programme national ONU-REDD

Lors du Conseil d'orientation du Programme ONU-REDD le mois dernier, la République du Congo est devenue le 15e pays partenaire du Programme ONU-REDD à signer son Programme national, lançant ainsi la mise en œuvre de la REDD+ dans le pays.
Par : Georges Claver Boundzanga


Le Document UN-REDD de Programme National pour l’appui au processus REDD+ en République du Congo a été signé ce vendredi 26 Octobre 2012 à Brazzaville. Il contient les éléments techniques et financiers de base de l’appui du Programme ONU-REDD à la République du Congo sur son processus REDD+ et spécifie aussi le cadre de coopération entre le Gouvernement de la République du Congo et chacune des organisations des Nations Unies participantes au programme ONU-REDD (la FAO, le PNUD et le PNUE).

Ce programme est basé sur le document stratégique REDD+ du pays, également appelé plan de préparation à la REDD+ (R-PP), qui a été approuvé par le Gouvernement et le Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier de la Banque mondiale (FCPF) en 2010. Une version améliorée du R-PP a été présentée et également approuvée par le Conseil d'orientation du Programme ONU-REDD en mars 2012. Le soutien du Programme ONU-REDD s’inscrit donc parfaitement en complément de l’action gouvernementale et en harmonie avec l’appui FCPF de la Banque mondiale.

À ce jour les fonds sécurisés pour le processus REDD+ national sont les suivants : 600.000 $US du gouvernement de la République du Congo, 3,4 millions de dollars du FCPF et 4 millions de dollars du Programme ONU-REDD.

Ces fonds permettent de couvrir l’essentiel des coûts estimés de la phase de préparation à la REDD+ (cadre de mise en œuvre, stratégie nationale REDD+, scénario de référence et système MRV). En particulier, le Programme ONU-REDD va particulièrement apporter un soutien à la fois technique et financier au processus REDD+ national, sur une période de trois ans. Le Programme ONU-REDD du Congo s'inscrit dans le processus REDD+ national permettant au pays d’être prêt à appliquer sa stratégie nationale REDD+ à l’horizon 2015, visant l’établissement d’une économie verte. L'objectif attendu de l'appui du Programme ONU-REDD est d'aider à développer les capacités nationales d'organisation, de dialogue, d'analyse stratégique et d'encadrement technique pour soutenir le mécanisme REDD+.

Le Programme national ONU-REDD de la République du Congo vise trois résultats spécifiques:
1. Le processus REDD+ national est bien géré et pleinement participatif ;
2. Le pays est prêt pour la mise en œuvre de réformes structurelles et d'investissements REDD+, avec la prise en compte de sauvegardes ;
3. Un système d'information et de suivi global de la REDD+ est fonctionnel.

La mise en œuvre de ce programme portera notamment sur :

  • Le soutien aux institutions nationales de la REDD+ et à la décentralisation du processus REDD+ dans les départements (3 départements pilotes) ;
  • L’élaboration d’un niveau de référence pour la REDD+ et pour le développement d’un système de suivi, rapportage et notification (MNV) ;
  • Le programme de petites subventions et accompagnement au développement de projets pilotes pour multiplier les expériences adaptées au contexte national et permettre aux acteurs de la société civile de voir rapidement le potentiel de la REDD+ sur le terrain ;
  • L’accompagnement du Ministère de l’Economie Forestière et du Développement Durable pour une orientation des investissements vers l’économie verte et l’inscription de la REDD+ dans une trajectoire nationale de développement durable ;
  • La préparation des investissements REDD+ prioritaires sur la base des options stratégiques ;
  • La conception d’un cadre de mise en œuvre efficace et transparent de la REDD+, avec l’établissement d’un registre national des activités REDD+ et d’un système de gestion et de suivi des risques sociaux et environnementaux.

Avec ce soutien du Programme ONU-REDD, qui est complètement coordonné avec le soutien du FCPF, la Coordination Nationale REDD+ qui pilote le processus REDD+ en République du Congo va être en mesure de préparer le pays à la REDD+ d’ici 2015.

Georges Claver Boundzanga est le coordonnateur national REDD+ auprès du ministère de l'Économie forestière et du Développement durable de la République du Congo.

 

 

 

 

 

In this issue

News

UN-REDD at COP18 and Forest Day 6

Lao PDR and Morocco Join the UN-REDD Programme

UN-REDD Policy Board Approves US$47.6 Million in Support to National REDD+ Actions

Indonesia Presents its REDD+ Forest Governance Progress

REDD+ Day at CBD COP11

Cambodia Takes First Step Toward a National Forest Inventory

Features & Commentary

Republic of the Congo Signs its UN-REDD National Programme
By: Georges Claver Boudzanga

Phasing out REDD+ Phase I in Viet Nam
By: Thomas Enters

Tanzania Conducts Comprehensive REDD+ Capacity Needs Assessment
By: Ralf Ernst

 

Reports & Analysis

New UN-REDD Success Story: DRC's Safeguard Standards

Kenya Releases Report Linking the Value of Forests to the Economy

Two New Go-REDD+ Issues from UN-REDD in Asia-Pacific

Looking ahead

REDD+ Partnership Meeting
25 November, 2012: Doha, Qatar

UNFCCC Climate Change Conference (COP18)
26 November- 7 December, 2012: Doha, Qatar

Forest Day 6
2 December, 2012: Doha, Qatar

UN-REDD Programme COP18 side event
5 December, 2012: Doha, Qatar

REDD+ Partnership High-Level Event
5 December, 2012: Doha, Qatar

Previous Issues

Browse the archives
We welcome your comments and suggestions. Please contact us at UN-REDD@UN-REDD.org