The United Nations Collaborative Programme
on Reducing Emissions from Deforestation
and Forest Degradation in Developing Countries
 
 
 
 


Features & Commentary

Une Mission Conjointe ONU-REDD et FCPF en République du Congo

Représentant de la société civile auprès du Conseil d'orientation du Programme ONU-REDD, Pacifique Mukumba Isumbisho évoque la consultation et l’implication des parties prenantes dans les efforts de préparation à la REDD+ en République du Congo.

Read this article in English



La Société Civile environnementale du Congo Brazzaville et celle de la RD. Congo (Congo Kinshasa) viennent d’être associées à la mission conjointe organisée par le Programme ONU-REDD et le FCPF (Forest Carbon Partnership Facility)-Banque Mondiale et à Brazzaville du 18 au 20 août 2010, en soutien au processus REDD national du Congo Brazzaville. 

L’un des objectifs de la mission a été  de renforcer les mécanismes de coordination, de dialogue et d’engagement des parties prenantes de la REDD, notamment des organisations que représentent la société civile et les peuples forestiers, afin de rendre le processus REDD plus participatif et transparent.

Le Gouvernement de la République du Congo  avait reçu une subvention de 200 000$ de la part du  FCPF pour développer une proposition de préparation à la REDD (R-PP)  soumise,  en juillet 2010, à l’appréciation du comité des participants du FCPF. Ce comité a autorisé à la Banque Mondiale d’avancer dans la  préparation d’un don de 3,4 million pour la mise en œuvre des activités identifiées dans la plan de préparation à la REDD. Et cela, sous certaines conditions entre autres : le renforcement des consultations  avec  les populations locales et  autochtones,…

Le Programme ONU-REDD s’est déjà prononcé prêt à fournir aussi un appui au Congo Brazzaville pour renforcer surtout la dimension participative du processus et améliorer le degré  d’engagement et d’organisation des parties prenantes.

De l’échange d’expérience entre sociétés civiles

Réunion entre des représentants de la société civile (de la République du Congo et de RDC) et la délégation ONU-REDD – FCPF à Brazzaville, dans le cadre de la mission conjointe ONU-REDD - FCPF en République du Congo au mois d’août.

Une délégation du Groupe de travail Climat REDD de la RD Congo, une des composante de la société civile environnementale  du pays, a été invitée pour  partager son expérience sur le rôle qu’elle a joué comme interface et défenseur des causes et intérêts des communautés dans le processus REDD en RDC, le rôle qu’elle a joué dans la préparation du R-PP et qu’elle continue à  jouer  dans la mise place d’une stratégie nationale REDD telles que consultations des communautés, sensibilisation suivant un plan Information-Education-Communication et implication de la société civile dans le R-PP. Pour ce faire, elle accompagne le gouvernement de la RD.Congo tout en étant autonome dans  la réalisation  des stratégies nationales REDD.

L’échange d’expérience lors de la mission conjointe a été renforcé par des rencontres informelles entre les sociétés civiles elles-même d’une part,   et les représentants de la société civile environnementale  avec la délégation qui composait la mission (Programme ONU-REDD, FCPF, CBFF …) d’autre part. Ces rencontres informelles ont eu pour objectif principal le renforcement des stratégies de dialogue entre toutes les parties prenantes au processus REDD.

Les retombées de la mission
Après les discussions ouvertes  et constructives entre  sociétés civiles  et les représentants du gouvernement sous l’accompagnement du Programme ONU- REDD et du FCPF, a été mise en place une Commission inclusive regroupant les organisations représentatives des populations tributaires des forêts et peuples autochtones, des réseaux des organisations non gouvernementales environnementales et des droits de l’homme.

La Commission s’est fixé comme objectif  non seulement l’élaboration d’un plan d’action sur la consultation/participation autour de la REDD, mais aussi l’apport des ajouts et commentaires au R-PP. Ceux -ci s’inscrivant dans le plan d’urgence (2010-2011) ayant comme objectif de soutenir la finalisation du R-PP et le démarrage de sa mise en œuvre.

Une coopération entre parties prenantes se focalisant sur des échanges d’expériences constructives et des discussions ouvertes sera l’une des clefs de la réussite du processus REDD au Congo Brazzaville.

Pacifique Mukumba Isumbisho

Pacifique Mukumba Isumbisho est le directeur exécutif du Centre d’Accompagnement des Autochtones Pygmees et Minoritaires Vulnerables “CAMV” en République démocratique du Congo et répresentant de la société civile Africaine dans le conseil d’orientation ONU-REDD.   
www.camv-pygmee.org

 

 

 
In this issue

News

Indonesia’s National REDD+ Strategy

MRV Training for REDD+ Remote Sensing Tools in Tanzania

Mexico Launches its REDD+ Website

Reminder: Register for Forest Day 4
Features & Commentary

Making REDD+ Work for Biodiversity and Livelihoods By: Wahida Patwa-Shah & Julie Greenwalt (With contributions from Lera Miles)

UN-REDD and FCPF Joint Mission in Republic of Congo By: Pacifique Mukumba Isumbisho
Reports & Analysis

UN-REDD at the REDD+ Governance Workshop in Oaxaca
Looking ahead

20th Session of the Committee on Forestry (COFO)
4 - 8 October 2010, Rome, Italy

UNFCCC Climate Change Negotiations
4 - 9 October 2010, Tianjin, China

Interim REDD+ Partnership Workshop
2 October 2010, Tianjin, China

CBD COP 10
18 - 29 October 2010, Nagoya, Japan
Previous Issues

Browse the archives
We welcome your comments and suggestions. Please contact us at UN-REDD@UN-REDD.org